rocbo menu

La Productique et sa Culture : Impression 3D par encollage de papier (LOM)






La LOM (Laminated Object Manufacturing) fonctionne par découpage successif de tranches de matière au moyen d’un laser posé sur un traceur. Le matériau de base se présente généralement sous forme de feuilles de papier, qui sont ensuite empilées et encollées les unes aux autres. Les attaches de support sont assurées par les feuilles de papier elles-mêmes. Une fois l’objet formé, il faut retirer les blocs de matière superflue.
L'avantage de la LOM est sa vitesse d’impression, mais, son principal inconvénient est de nécessiter un travail de finition important (voir ci-contre).

Les principaux matériaux compatibles avec ce procédé sont le papier, des thermoplastiques de type PVC et des composites (métaux ferreux et non ferreux, céramiques). La précision d’impression est en moyenne de 0,1 mm avec une épaisseur minimale de couche de 0,05 mm.













Hébergé par OVH