rocbo menu

La Productique et sa Culture : L’agglomération de poudre par collage (3DP)




L’agglomération de poudre par collage
La 3DP

Initialement développé en 1993 au Massachusetts à l’Institut of Technology (MIT) en 1993, 3DP (Three-Dimensional Printing) constitue la base du processus d’impression 3D de Z Corporation. Le procédé consiste en l’étalement d’une fine couche de poudre de composite sur une plateforme. Puis sur celle-ci, la tête d’impression va déposer des petites gouttes de glue colorées. En combinant ses gouttes on obtient alors la couleur désirée. La plateforme s’abaisse au fur et à mesure que les couches de poudre sont collées jusqu’à obtenir l’objet final. Pour la finition il faudra chauffer la pièce et aspirer l’excédent de poudre. La 3DP a l’avantage d’être rapide et de proposer une large gamme de couleurs. Jusqu’à 6 fois moins cher qu’une imprimante SLA son prix est plus attractif malgré une précision et une qualité d’impression parfois inférieure. Parmi les inconvénients, sans traitement post-impression les pièces sont plus fragiles et leur surface est plus rugueuse.













Hébergé par OVH