rocbo menu

La Productique et sa Culture : Additive Manufacturing File Format (AMF)




Une communauté de développeurs travaille au développement du format AMF, dans le but d’en faire un nouveau standard ouvert et une alternative au format propriétaire STL. Le format AMF supporte nativement les informations de couleurs, de matériaux et d’ensemble d'objets.

Extension de fichier    .amf
Type de support Internet    application/x-amf
Développé par     ASTM / ISO
Version initiale     2 mai 2011
Dernière version     1.1
Norme ISO / ASTM 52915 : 2013 (1)

Additive Manufacturing File Format (AMF) est un standard ouvert pour décrire les objets pour une fabrication additive tels que l'impression 3D. La norme ISO / ASTM 52915 : 2013 est un format basé sur le XML. Conçu pour permettre aux logiciels de décrire la forme et la composition de tout  objet à fabriquer sur une imprimante 3D. Contrairement au format STL, le format AMF a un support natif pour la couleur, les matériaux, les treillis (réseaux), les constellations (ensemble d'objets).

Structure des fichiers de base
Le fichier AMF commence par la ligne de déclaration XML spécifiant la version XML et l'encodage. Le reste du fichier est enfermé entre la balise  <amf> et la balise </ amf>. Le système d'unité peut également être spécifié (millimètre, pouce, pieds, mètres ou micromètre). En l'absence de spécification des unités, le millimètre est activé par défaut.
Il y a cinq éléments de haut niveau.
- <object> définit un volume ou des volumes de matière, chacun d'eux étant associé à un ID matériau pour l'impression.
- <material> définit en option un ou plusieurs matériaux pour l'impression avec un ID de matériau associé.
    Par défaut un matériau unique est utilisé.
- <texture> définit une ou plusieurs images ou des textures pour la couleur ou mappage de texture,
    chacune avec un ID de texture associée.
- <constellation> combinaison hiérarchique des objets et d'autres constellations dans un modèle par rapport à l'impression.
- <metadata> spécifie des informations supplémentaires sur l'objet(s) et des éléments contenus dans le dossier.

Pour un nombre de triangles identique, la précision est de l’ordre de 100 fois plus importante..
La compression d’un fichier AMF est deux fois plus légère que celle d’un fichier STL.

Une partie de l'image formant un triangle curviligne. Normales et sommets sont utilisées pour subdiviser récursivement le triangle en quatre sous-triangles

Standard Specification for Additive Manufacturing File Format (AMF) [ PDF ]
http://en.wikipedia.org/wiki/Additive_Manufacturing_File_Format
http://amf.wikispaces.com/

(1) NF ISO/ASTM 52915 "Spécification normalisée pour le format de fichier pour la fabrication additive (AMF) Version 1.1" : cette norme décrit le format d’échange AMF des fichiers descriptifs de ces pièces. Ces fichiers contiennent les informations classiques comme la géométrie, mais aussi les matériaux, les états de surface, les couleurs, les nuances fonctionnelles, les procédés de réalisation, etc. Les annexes de la norme donnent la structure propre au fichier AMF et différents exemples illustratifs.






Hébergé par OVH