rocbo menu


Le domaine de « Fantaisie », château du Maine



Domaine de Fantaisie



Détailo du plan Roussel de 1731
Au sein du 14e arrondissement, le quartier de Plaisance demeure moins connu que le quartier de Montparnasse. Plaisance, village, créé de toutes pièces par les lotisseurs à partir des années 1830 dans cette partie de la plaine de Montrouge, il n'était auparavant qu'un vaste secteur à vocation agricole animé par les ailes des moulins et par la présence de quelques fermes.

À l’emplacement de la ZAC Didot, s'étendait au début du XVIIIe siècle, un domaine  comportant un parc arboré, un jardin potager, des corps de ferme avec leurs dépendances, ainsi qu'un « château » typiquement XVIIIe siècle.
Connu sous l'appellation de « château du Maine », il occupa cet emplacement pendant près de deux siècles. Les dépendances, seules survivantes du domaine de Fantaisie, se trouvent encore dans la cour du 133 de la rue du Château. Sur le plan de Roussel de 1731, juste en dessous du moulin de la Tour-de-Vanves, apparaissent les contours du domaine et de ses bâtiments. Il aurait pu être construit dans les années 1728-1731.

Situé au 142 rue du Château, qui lui doit son nom, le château du Maine fut acheté par Coüesnon ; ses dépendances s'étendaient jusqu'au Grand Montrouge et se trouvaient bornées à gauche par la route d'Orléans, à droite par le chemin de Vanves. Une avenue conduisait de la chaussée du Maine, à l'angle du chemin de Vanves, jusqu'au rond-point précédant l'habitation. Le bâtiment par lui-même n'offre aucun intérêt artistique ; c'est bien le type du rendez-vous de chasse. Le domaine, bordé côté est par le sentier du Terrier-des-Lapins (future rue Didot), était un secteur de garenne.
En 1843, était loué à M. Sanis, géographe, la pelouse centrale pour un Géorama, représentant le relief de la France.

Ce domaine n'a été démoli qu'en 1899. Bien qu'à cette époque la photographie exista, il n'en reste pas la trace d'une seule.

Longtemps attribuée à tort au duc du Maine, fils légitimé de Louis XIV et de Mme de Montespan, le domaine de « Fantaisie » fut indûment dénommé « château du Maine ».






Restes des dépendances 133 rue du Château


retour vers le site rocbo.net/Paris14e