rocbo menu


Bd Edgar Quinet : La maison Adam












Quand je pense que près de 50 ans m'ont été nécessaires pour connaître le passé d'une maison de fournitures d'arts graphiques qui me fournissait en fusain, en encre de chine, en papier format raisin, en revues : Graphis, BAT ...

Maison Adam
11 Boulevard Edgar-Quinet

La maison est fondée en 1898 par Gaston Adam, qui n'est alors que quincaillier. Quatre de ses cinq fils prennent la suite ou créent d'autres boutiques. L'aîné, Albert, garde celle du 14e. On y vend un peu de tout: de la lessive, de la peinture, mais aussi des pinceaux d'une qualité exceptionnelle qui feront la réputation de la maison. Soutine vient s'y fournir, puis, par la suite, Picasso et Braque. En partie sur les conseils de Soulages, la maison se spécialise en fournitures pour les artistes.
Après la Seconde Guerre, une foule de peintres et sculpteurs deviennent des clients réguliers, et souvent des amis d'Edouard Adam (petit-fils du fondateur) : Tinguely, Niki de Saint Phalle, Giacometti, Soulages...
Édouard Adam met au point le fameux « bleu Klein » d'Yves Klein, invente un produit à base d'huile de poisson pour permettre à Dubuffet de peindre en relief, fabrique pour Tinguely et Calder un vernis qui protège les sculptures en extérieur sans pour autant les faire briller.

Le 1er avril 1922, Monsieur Claude Lavrut inaugure, passage Choiseul, une papeterie et marque le début d'une longue et passionnante aventure.
De père en fils, quatre générations se sont succédées, ajoutant à chaque période une activité complémentaire. La papeterie s'est donc enrichie d'une imprimerie, puis d'un magasin spécialisé dans les articles de beaux-arts et enfin d'une boutique de papiers et d'écriture, conjuguant haut de gamme et tradition
Depuis sa création, Lavrut a été à l’écoute et au service du client; plus qu'une devise, il s'agissait d'une politique commerciale forte. « Chez Lavrut on trouvait tout, de qualité et dans tous les modèles, ». Le plus grand succès de I.avrut est d'avoir su, au fil des ans, tisser de véritables relations de confiance avec ses clients et partenaires. De l'écolier au professionnel le plus réputé, chacun reconnaît chez Lavrut cette couleur sympathique empreinte d'une tradition, d'un professionnalisme et d'une chaleur particulière. Le poète Jacques Prévert avait choisi Lavrut pour se procurer crayons et papiers nécessaires à son art; il était aussi dessinateur. Il ne manquait pas d'illustrer chacun de ses chèques de quelques petits bonshommes et autres joyeux diables.
Aujourd'hui, des maisons aussi prestigieuses que Louis Vuitton, Chanel, Cartier, ou Emanuel Ungaro s'y foumissent pour esquisser leurs plus belles créations; ils apprécient notamment le conseil personnalisé et la réactivité adaptés à leurs recherches, En 1999, Adam s'est rapproché de Lavraut son célèbre confrère de la rive droite. Ils forment ainsi le couple des magasins d'art de Paris,
Adam Montpamasse, rive gauche, met au service des artistes, professionnels et amateurs, sa parfaite connaissance des techniques et communique volontiers toutes les astuces glanées au fil des ans pour l'utilisation des produits.
Lavrut rive droite, est fréquenté par des artistes, architectes, bureaux de style et tendance, illustrateurs et amateurs, curieux des arts créatifs. Toujours à la recherche de nouveautés Lavrut propose une collection d'accessoires beaux-arts, élargit régulièrement sa collection de papiers d'art et propose une sélection originale et saisonnière d'articles de papeterie.
Adam et Lavrut les magasins d'art de Paris perpétuent leur histoire. Les connaissances et le savoir faire passent d'une rive à l'aube pour proposer la meilleure sélection de produits et pour en garantir la qualité.
Un accueil toujours plus attentif, une ambiance chaleureuse et des clients de plus en plus fidélisés sont aujourd'hui les priorités d'adam et lavrut.

D'après http://www.adamparis.com
Lire aussi : The search for the PERFECT BLUE, The Independent on Sunday, 2 june 2005



retour vers le site rocbo.net/Paris14e