rocbo menu



Paul Véronèse, Les noces de Cana


Paolo Caliari, dit Véronèse, né en 1528 à Vérone et mort le 19 avril 1588 à Venise, est un peintre maniériste italien.

Bien qu'il ait joui d'une réelle popularité de son vivant, notamment à Venise, il fut ignoré des critiques de son temps qui parlent de l’art vénitien, seul Francesco Sansovino parlant de lui dans son Guide de 1556. Pourtant, Véronèse constituait avec Titien et Le Tintoret le triumvirat des peintres vénitiens de la Renaissance tardive.

Véronèse est connu comme un grand coloriste ainsi que pour ses décorations illusionnistes (trompe-l’œil) en fresque et huile. Ses travaux les plus connus sont des cycles narratifs raffinés, exécutés selon le style dramatique et coloré des maniéristes, avec des arrangements majestueux et scintillants.

Son véritable patronyme reste inconnu : le peintre ayant signé successivement Paolo Spezapedra (surnom paternel), Paolo di Gabriele, Paolo da Verona ou Paolo Caliaro (probable nom d’emprunt). La tradition de l’histoire de l'art parle de Paolo Caliari. Finalement, il sera connu sous le nom de « Véronèse » en raison de son lieu de naissance à Vérone.

Paul Véronèse sur Wikipédia [ ICI ]


La perspective fait converger les lignes parallèles entre elles vers un même point de fuite. Les parallèles horizontales ont leur point de fuite situé sur l'horizon.
Paul Véronèse se détache de la théorie en dédoublant le point de fuite des batiments afin d'ouvrir la perspective, évitant ainsi une impression de confinement.
Quant au point de fuite des tables, il se retrouve nettement au dessus de la ligne d'horizon afin de permettre la vision des plats et couverts de la noce.


retour