rocbo menu



Dufy Jean, Modèle dans l'atelier


Jean Dufy est né sous les prénoms Jean Jacques Gustave le 12 mars 1888 au Havre, septième d’une famille de onze enfants, d’un père comptable dans une entreprise de métallurgie, musicien amateur talentueux. Après son service militaire (1910-1912), il s'installe à Paris où il rencontre Derain, Braque, Picasso ou encore Apollinaire. Dans ses premières aquarelles, exposées à la galerie de Berthe Weill en 1914, les tonalités sourdes, bruns, bleus, rouges sombres, côtoient la technique des hachures héritée de Cézanne à travers l’œuvre de son frère Raoul Dufy.

De 1916 à 1934, Jean réalisera, pour la porcelaine Théodore Haviland de Limoges des décors – nature florale et animale – qui lui vaudront, lors de l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs en 1925, une médaille d’Or pour le service « Châteaux de France ».
Ses œuvres, sont montrées au grand jour lors d’expositions successives à Paris (Salon d’Automne au Grand Palais des Champs-Élysées en 1920, 1923, 1924, 1927 et 1932, Galerie Bing & Cie en 1929) et à New York (Balzac Galleries en 1930, Perls Galleries en 1938).

Pour l’Exposition Internationale de 1937, le directeur général de la Compagnie Parisienne de Distribution d’Électricité charge son frère, Raoul Dufy, d’exécuter la décoration du pavillon de l’électricité confié à l'architecte Robert Mallet-Stevens. Jean l’aidera à réaliser une vaste fresque à la gloire de l’électricité, sur une surface de six cents mètres carrés.

Jean Dufy sur Wikipédia [ ICI ]


Sacré Jean, frère de Raoul !!!

Belle composition faussement simple, enchassement de carrés, décalage des centres, perspective redressée évitant l'effet "trou dans le mur" tout en préservant un premier plan somptueux. J'avais attribué ce tableau à Raoul, ne soupçonnant pas l'existence, dans une même famille, d'un frangin aussi doué que son frère.

Raoul & Jean ... j'vous aime !!!

Ps: Merci à Isa Quilichini pour m'avoir prévenu de mon erreur.


retour